Le Maroc enregistre un fort retard dans le développement de l’innovation comme en atteste le très faible nombre de dépôts de brevets enregistrés chaque année.

Il est donc primordiale d’investir dans les formations, l’éducation, la recherche et enfin encourager l’entreprenariat

Il faudra du temps et du travail minutieux pour orienter les efforts nécessaires en prenant en considération les ressources disponibles, l’ensemble de la population y compris les marocains résidents à l’étranger et en identifiant les meilleures opportunitésfutures.

Il faut ensuite invertir dans la recherche à savoir les ressources humaines, les laboratoires, la fiscalité, les bourses et l’éducation.